Obligations reverse convertibles

Qu'est-ce qu'une obligation reverse convertible ?

Une obligation reverse convertible est une variante de l'obligation convertible, sauf que dans ce cas précis, l'investisseur ne choisit pas s'il convertit ou non l'obligation en actions : c'est l'émetteur qui s'en charge. Le nombre d'actions est déterminé à l'avance.

Quel est le rendement possible ? Quels sont les risques ?

L'émetteur des obligations décide seul s'il préfère rembourser ses obligations en espèces ou en actions. Cela engendre un certain risque. Lorsque son cours de bourse chute, l'entreprise peut choisir de rembourser le capital en actions (dont le cours, à ce moment, est inférieur au prix d'achat des obligations). Ce risque est compensé par un taux d'intérêt plus élevé.

Principales caractéristiques

  • Obligations le plus souvent émises par une institution financière
  • Les obligations peuvent être converties en actions (au choix de l'émetteur)
  • Rendement relativement élevé
  • Placement risqué
  • Négociabilité limitée sur le marché secondaire