La SICAV

Qu’est-ce qu’une société d'investissement ouverte ?

 « Ouverte » signifie à capital variable. Le capital peut être augmenté par l’émission de nouvelles actions lors de nouvelles souscriptions ou réduit par le rachat d’actions existantes lors du remboursement de clients. En Belgique, il existe 1 type de société d’investissement ouverte : la SICAV.

Comment fonctionne une SICAV ?

SICAV est l’abréviation de Société d’Investissement à CApital Variable, les fonds d’investissement dits ouverts. En néerlandais, le terme d’usage est BEVEK.

La SICAV est un fonds organisé en société. Les avoirs de la société peuvent se composer d’actions, d’obligations, de liquidités et autres produits dérivés.

Les avoirs de la société augmentent lorsqu’elle émet des actions suite aux souscriptions des clients. Il diminue lorsqu’elle rachète des actions pour rembourser les clients.

En tant qu’investisseur, vous pouvez entrer et sortir à tout moment pour le montant correspondant à la valeur d’inventaire  du moment. Vous devez payer la taxe boursière à la vente des parts à capitalisation. La taxe est de 1,32% de la valeur marchande des parts, avec un plafond de 4000 euros.

Quels sont les différents types de SICAV ?

Il existe 2 types de SICAV :

  • la formule à capitalisation : ne distribue aucun rendement (dividende), mais réinvestit automatiquement les dividendes reçus dans le fonds. A la sortie, il faut payer une taxe boursière. La taxe est de 1,32% de la valeur marchande des parts, avec un plafond de 4000 euros.
  • la formule à distribution : l’investisseur reçoit périodiquement un dividende ou un bénéfice sur lequel il doit payer le précompte mobilier (30 %). Aucune taxe boursière ne doit être payée.

Quelles sont les caractéristiques d’une SICAV ?

  • l’investisseur peut souscrire et sortir quand il le souhaite
  • chaque souscription ou sortie s’effectue à la valeur d’inventaire du moment
  • la valeur d’inventaire est périodiquement calculée et publiée dans la presse financière et sur divers sites web : ce sont les cours.
  • une SICAV peut être scindée en « compartiments ». Il s’agit de portefeuilles d’investissement distincts, avec chacun leur propre politique d’investissement et valeur d’inventaire. En tant qu’investisseur, vous pouvez investir dans chacun de ces compartiments séparément.

Quels frais et quelles taxes sont liés à une SICAV ?

  • les frais de souscription et de sortie
  • des frais de gestion sont portés en compte chaque année. Ils sont déduits de la valeur d’inventaire.
  • le précompte mobilier de 30 % sur les dividendes versés
  • la taxe boursière de 1,32%, plafonnée à 4000 euros
  • la taxe annuelle. Elle est déduite de la valeur d’inventaire.

Quels sont les différents sortes de SICAV ?

  • SICAV d’obligations
  • SICAV monétaires
  • SICAV d’actions
  • SICAV mixtes